Tout jeune, j’ai commencé à dévorer Edgar Allan Poe, H.P. Lovecraft, Jean Ray, Claude Seignolle, puis Barbey d’Aurevilly, Villiers de l’Isle Adam, Jean Lorrain et d’autres. Je me suis toujours retrouvé dans la littérature et le cinéma fantastiques, qu’il s’agisse de l’expressionnisme allemand, des classiques américains de l’Universal, des brumes britanniques de la Hammer. Au point de basculer moi-même dans cet univers, un peu par le film, et beaucoup par l’écriture !
retour Editeur