En savoir plus : cliquer sur le titre du livre.
Cliquer à nouveau pour fermer la fenêtre.
Commander le livre par courrier : cliquer icibon de commande
Acheter en ligne : cliquer sur le titre puis sur "ajouter au panier".
La plupart des cartes sont acceptées. Prix port inclus dans l'espace Paypal.
Jacques Rouchon Revoir Paris
Presse : cliquer ici

Revoir Paris

Ce beau livre présente pour la première fois 250 photographies en noir et blanc réalisées entre 1945 et 1958 par Jacques Rouchon (1923-1981). L’album se présente comme le récit chronologique d’une journée dans Paris. L’horloge tourne, des premières lueurs de l’aube jusqu’à la nuit et aux petites heures du matin, saisissant au fil des heures le Paris des travailleurs et des oisifs, des lève-tôt et des noctambules, où toutes les classes sociales se croisent et accomplissent leur travail quotidien, s’adonnent à la création ou au divertissement ; un Paris qui renaît au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, malgré la misère qui rôde encore dans certains quartiers, pour devenir, pendant la quinzaine d’années que décrit ce livre, une grande capitale artistique et culturelle, une métropole infiniment vivante et diverse, que l’objectif de Jacques Rouchon saisit avec un immense appétit, un enthousiasme jamais en défaut, un regard direct, humain, tendre, même s’il s’autorise parfois une pointe d’humour.


Les Parisiens, anonymes – commerçants, ouvriers, forains, artisans, fonctionnaires – ou célèbres – écrivains, musiciens, artistes, peintres, comédiens, grands couturiers – sont les acteurs de cette prodigieuse journée parisienne où l’on croise Gérard Philipe, Arletty, Mistinguett, Maurice Chevalier, Erich von Stroheim, Sacha Guitry, Orson Welles, Leslie Caron, Christian Dior, Jacques Fath, Ginger Rogers, Françoise Sagan et bien d’autres visages illustres. Une vision extraordinaire et très personnelle de la capitale et de ses habitants, à l’aube des Trente Glorieuses.

Le photographe : Jacques Rouchon (1923-1981), un grand photographe humaniste à redécouvrir. Comme Robert Doisneau et Willy Ronis, il travaille dès la Libération avec l’agence Rapho, pour laquelle il réalisera un nombre très important de reportages à Paris, jusqu’à la fin des années 1950. Rouchon se consacre dès lors à la photo de mode, de beauté et de publicité, et crée son studio de prises de vues rue de Marignan.

Couverture : Leslie Caron sur la Seine, par Jacques Rouchon.
Format : 31 x 24 cm. 288 pages. 250 photographies en bichromie. Relié avec jaquette.
EAN : 9782917819418 Prix : 39,50 €